Psychogénéalogie

Préalable 
il n'est pas dans la vocation de ce site de déborder du thème de la généalogie, mais il y a régulièrement des questions sur ce sujet.

Donc même si ca n'a rien à voir avec la généalogie, le résumé ci-dessous vise principalement à mettre en garde certaines personnes contre les charlatans qui profite de la mode généalogique pour proposer leurs "services"

La psychogénéalogie est une approche psychothérapeutique qui s'aide de données généalogiques. Elle part de la constatation (maintes fois répétée) que des désordres psychiques (et physiques liés aux premiers) semblent se produire à des moments particuliers (syndrome de l'anniversaire, par ex.).

En creusant ces phénomènes, toute une école de psychothérapeutes (dont Anne Ancelin Schützenberger est une spécialiste "reconnue") est parvenue à élaborer des traitements qui reposent sur le rappel de faits douloureux qui ne concernent pas (ou rarement) le "malade" (comme c'est le cas dans les psychothérapies courantes) mais l'un de ses ancêtres.

Exemple approximatif: un (de nos) contemporain souffrant de troubles respiratoires périodiques qui se trouve guéri lorsqu'il retrouve le souvenir d'un ancêtre gazé à Ypres 40 ou 60 ans avant sa naissance. Ouvrages :Anne Ancelin Schützengerger: "Aïe, mes aïeux"Philippe Kerforne: "comment se libérer des ses blocages familiaux"Gene Ricaud-François: "libérez vous de votre passé"

La psychologie n'est pas un sujet de croyance mais d'étude, ce n'est qu'un outil servant de ligne directrice pour entendre et comprendre l'histoire d'un patient et éventuellement l'aider à se sortir de son mal-être

Le psychiatre est un médecin spécialiste des troubles comportementaux, un psychologue clinicien, j'insiste sur le mot clinicien, est un thérapeute diplôme d'état habilité à recevoir des personnes en souffrance. Il se sert de méthodes diverses, de la psychanalyse au comportementalisme en passant pourquoi pas par la psychogénéalogie.

Il y a de nombreuses théories en psychologie, aucune n'a la VERITE, même si certains se spécialisent dans telle ou telle.

Anne Ancelin était auparavant un professeur de psychologie sociale. Certains considèrent qu'elle aime bien anticiper les modes. Pour adhérer à sa théorie, qui comme toutes les sciences humaines n'est pas considérée comme une science exacte, il faut adhérer à la théorie freudienne de l'inconscient et par là même de la répétition.

Cette théorie met l'accent sur le roman familial. Depuis Freud l'étude clinique a remarqué que l'environnement familial actuel ou ancien, très ancien même, influence le ressenti d'une personne et conditionne en certain cas sa vision du monde et par là même ses actes et ses croyances.

Dans la théorie systémique qui date des années 5O /6O on se sert de génogramme, c'est à dire d'un arbre généalogique qui peut reprendre quatre- et en certains cas, cinq générations et analyse les communications existant entre les membres de la famille. Ce qui amène finalement à analyser les comportements des personnages. Ce n'est pas très loin de la psychogénéalogie... sauf que l'introduction du terme "généalogie" permet de s'apuyer sur la mode actuelle autour de la généalogie. Certains parlent aussi de psycho-hérédité ou de correspondance entre inconscients pour décrire une atmosphère et un discours propre à telle famille donnée.

Aucun "psy sérieux" ne s'attend à ce que soit trouvé le gène d'une névrose, pas plus qu'il ne songerait à faire d'un outil qui n'est qu'une grille de lecture , un dogme ou une croyance.


Annexe

Deux dossiers sur le sujet 
article 
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article888